Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce que je crois

  • Algérie : Pour les Algériens, l'année 2020, c'est l’aube ou le crépuscule, on court que pour le sachet de lait et la patate...!.

                                                                                             
     
                                     IMG_87461-1300x866
                                             701 kge de Cocaïne                                             le receleur de Cocaïne

                                                          IMG_87461-1300x866

    2020, l'aube ou le crépuscule?!..Quelques détenus, sont sortis de prison en cette fin d'année 2019. La même porte a été ouverte pour les autres membres de la mafia de Bouteflika. Ce n’était pas une grâce ni une faveur ! Ils ont tous purgé leur peine, une peine injuste et injustifiée ou, à tout le moins, totalement disproportionnée, excessive, immodérée.

    Tous ont été condamnés par la même "mafiocratie" sur ordre du gang qui dominait, celui que la volonté divine l'a appelé à l'enfer ! Les Algériens se réjouissaient, bien sûr, de leur liberté retrouvée. Mais, malgré ces joies et celles du nouvel an, ils gardent à l'esprit qu'une longue lutte les attend pour 2020. Ils avaient, à peine, franchi une colline, qu’une autre se dresse devant eux.!

    Les Algériens entreront certes, dans la décennie de la dernière chance. Celle qui consacrera le crépuscule définitif d'un pays qui se vante être une "force régionale", ou au contraire, fera poindre l’aube vermeille pour les générations Algériennes futures. Tant que les générations pré-post-indépendance ont été totalement prises de court entre l'étau et l'enclume d'une sale junte militaire.

    En 1962, un quarteron de généraux (ex-caporaux de l'armée française) a essayé d'entraver l’avènement de l'indépendance du pays. En 2019, un cercle de ce qui reste de ces généraux algériens a empêché l’accession du peuple Algérien à son indépendance. L'un meurt, l'autre le remplace par forces de la hiérarchie militaire à la "Nicaraguayenne", pour ne pas dire à la Cubaine. Ces événements similaires, à trois générations d’intervalle, ont eu un seul et même objectif : priver les Algériens de leur souveraineté, entraver leur émancipation. Le vœux le plus sacré de 2020, serait parait-il, pour l'Algérien opprimé: «le combat continue jusqu'à l'abolition de tout le système» comme le disaient à chaque vendredi les manifestants au Hirak. 

          IMG_87461-1300x866   IMG_87461-1300x866  IMG_87461-1300x866

               Réponse: car sont ses agents et c'est elle qui détient les ficelles, Karim Tabou et Tebboune en contradiction a/s de fr.

    Ce qu’il fallait retenir...France 3 a diffusé un documentaire sur Camus intitulé : Les vies d’Albert Camus, pour lui rendre hommage. La télévision publique Algérienne  a de son coté, monté une interview du président Abdelmajid Tebboune, dans laquelle on pouvait voir à la fois “le lait et la patate”.

    Vous disiez, c'est quoi le lait et la patate? Ce sont deux matières principales qui préoccupent presque toutes les familles en Algérie, surtout dans les villes. Faute de somnifères, la rédaction d'une tribune Algérienne a du se taper l’entretien du président pour se coucher tôt et ne pas rater le matin, afin  d'emmerder les Algériens par leur livrer à jeûne, les points essentiels de l’interview présidentielle, tel que :

    Tebboune est président de la République : C’était le premier choc de la soirée. Selon les journalistes, «Tebboune président» n’est pas une blague du DRS hélas, c’est bel est bien réel. Il occupe la chambre et le fameux peignoir de Bouteflika. Il n’y a pas eu de grandes lignes de son programme, il les a sniffées dans la salle de bain, une heure avant l’arrivée des journalistes. L’allocution a été axée, en général sur deux thèmes : Le lait et la patate, tant qu'il est très tôt de parler culture politique étatique.

    Les journalistes ont été choisis par préméditation. car Tebboune a voulu des personnes jeunes, non professionnelles, dont l’unique intérêt est de faire avec eux, pour l'histoire, de beaux selfies au palais présidentiel. 

    Le président avouera par la suite qu’il a confondu son programme avec la liste des achats de lait et de pommes de terre, seuls soucis de tout le temps. C'est la seconde priorité de l'État qui vient après celle du polisario.

    Le général Said Chengriha,le nouveau chef de l'armée était en position de bataille, derrière le rideau pour mettre en scène son jeu d'homme fort de l'Algérie, et pourquoi pas, pour récidiver s'il on aura besoin de faire recours, le cas échéant, à un nouveau lieutenant Boumaârafi, qui, faut-il rappeler, avait bien exécuté sa mission, en se positionnant à Annaba, par ordre de "Rab dzaier", le général Toufik de l'époque, derrière l'ami du Maroc, l'ex-président Mohamed Boudiaf pour l'abattre, en direct, avec du sang froid Drsiste, le 29 juin 1992.

    L’entretien a été suspendu presque 100 fois pour les va-et-vient répétitifs aux toilettes du président interviewé.«c’était le retour en arrière en fait». Ennuyé, Tebboune a ensuite sorti l'étui brillant, cartouche (2-7), contenant son "chamma" pour terminer la soirée en simples jeux de courtoisie et de cartes de table pour plaire à ses votants.

    Je ne plaisante pas sûrement en tant qu'admin du blog. C'est ce que je pouvais déceler de cette mascarade médiatique, faisant seulement reproduire, en même conviction, ce qu'a constaté également, un journaliste de la «Scie Algérienne», un journal électronique d'opposition qui coupe le vrais et le faux en cette période de progression anarchique que traverse l'Algérie. Bilan de l'ère Bouteflika, les Algériens mangent de la poubelle et ses deux premiers ministres et les 4 principaux mousquetaires en prison.

                          IMG_87461-1300x866

                                                                     Sauf Louisa, agent-DRS libérée

    Notez-Bien..Cela étant se passe en Algérie de "fiereté et dignité et de R'faâ rassak abba de Bouteflika", pas au Maroc, là où il n'y a ni pétrole ni gaz. Mais ce Maroc qui, avec une morale au beau fixe, est très conscient qu'il n'y a que Sidna que Dieu l'assiste. Sachons en fait, que disons-nous le mot Sidna au Maroc fait vibrer l'émotion de haine, vexant beaucoup de monde en Algérie. Nous le disons avec fireté, car c'est quelqu'un qui n'arrive pas du plafond, comme c'était le cas du meilleurs ingrat des gouvernants Algériens.

    Il est Souverain de mérite par sa nature de bien-élevé dans les sillages d'une Monarchie ancestrale, par les expériences et les leçons qu'il a hérité de son père, le Roi génie de son temps feu Hassan II que Dieu ait son âme. (pas dans une écurie de sales bottes comme le cas d'Algérie). il ne cessait d'innover et ne fait que innover davantage pour soutenir la cadence de la roue socio-économique au niveau productif pour un Maroc en évolution, édifiant entre autres, les grandes infrastructures de base.

    Je me réjouis dans ce sens de citer les réalisations acquises jusqu'ici, des réalisations tapant sur le cordon qui fait  sûrement mal, trop mal aux tympans des gouvernants Algériens et de leurs sujets, qui cramponnent encore au niveau de sachet de lait et de kilo de patate. Je cite en simples exemples :

    «-le Tanger-Med, le grand port en Afrique avec ses usines de construction et montage d'automobiles. -Nouacer et la construction et montage d'avions, sans oublier les usines de câblages et de voitures de Kénitra. Les Aéroports aux normes internationales. Les réseaux d'autoroutes et ferroviaires, le TGV Bouraq, l'unique en Afrique en témoignent.

    Cela étant fait de grands piliers au développement national continu, pour moderniser un Maroc conscient de son avenir, jetant les bases pour le bien-être des sujets de Sa Majesté dans un monde en mouvement concurrentiel.

    Mais avant de passer aux thèmes de la note, permettez-moi de revenir sur les lieux de crimes, pour rappeler aux Algériens qui mettaient, par arrogance et orgueil, leur ex-président Boumediane en avant-garde, en position emblématique face à la grandeur du Maroc qui les dérange énormément, ignorant ou faisant le semblant d'ignorer, sa vraie taille en tant qu'apatride..

                                                            Golda Meier à Boumediene
                                                                Golda Meyer  et Boumediene

    Anecdote à ne pas manquer.. Tout d'abord, je ne ferais pas d'éloges au peuple algérien ni à sa plupart qui s'en vante être fière de l'ère Boumediane, comme l'avait fait leur nouveau truand qui cherchait dès sa première sortie médiatique à attirer les faveurs du peuple Marocain. Mais ce que ces opportunistes ne savaient pas de leur Boumediane, c'est qu'il était un simple sauvage de nature qui venait au pouvoir (sur char) de la prairie des Aurés  d’Algérie pour ne pas dire de Nador au Maroc qui voulait jouer par orgueil excessif avec les grands en politique étrangère.

    Ces Algériens ne se rappelaient pas certes, ou il leur échappe carrément, ce qu'il a encaissé de la part de Golda Meyer, la première ministre et faucon de la diplomatie Israélienne d'autrefois..qui l'avait humilié, recadré et remis à sa place lors d'un des sommets arabes perdus.

    La plupart des algériens se disaient très fiers de son ère, dont son nom demeure éternellement lié aux crimes qu’il a commis envers les chefs historiques de la guerre de libération et contre des milliers de citoyens anonymes. Racisme, xénophobie, trahison, arrogance et ingratitude, sont autant de qualificatifs qui collent à son bilan et entachent l'Algérie de son temps.

    Ses crimes font de l’ombre sur le passé de cet homme qui n’a même pas tiré une cartouche ni fait la guerre de libération en 1954, tout en errant dans les ruelles de Nador où pour gaspiller son temps, jouait  le pocker avec pairs Algériens et son gamin Abdelaziz Bouteflika. Ses adeptes qui exhibent ses petites révolutions sont vite remis à leur place en leur rappelant l’assassinat de Chaâbani, Mohamed Khider, Ahmed Medeghri, Krim Belkacem, pour ne citer que ceux là.

    Même le poète Mozabite de Ghardaia, Moufdi Zakaria,l'auteur de l'hymne national Algérien et le chanteur kabyle Slimane Azem n’ont pas échappé à sa haine. Ce dernier devient ainsi le symbole de racisme en Algérie. Un raciste envers les siens qui a tout fait pour humilier les personnalités Algériennes "dites Nationales", le peuple algérien rien que pour plaire à sa fantaisie autoritaire et à son commanditaire de Nil.

    S'adressant indirectement à Boumediane qui avait abusé de sa présence au sommet arabe tenu au Caire :« Si vous êtes Berbère, que faites-vous au Moyen orient? Si vous êtes Arabe que faites-vous en Afrique du Nord? », a lui lâché de Tel Avive la première Ministre d'Israél Golda Meyer lors de la guerre de six jours. Une femme toute seule a humilié les 22 chefs d’États dits Arabes.

    Boumediane n’a jamais osé répondre à cette question. Il n’avait aucune réponse  face à l’intelligence de cette femme, a fini par comprendre qu’il n’est en réalité qu’un apatride et qu’il n’a de place ni en Afrique du Nord avec les Berbères, ni avec les arabes du Moyen-Orient. Il s’est tu comme un petit élève, zélé, humilié par sa maîtresse.

    Au sujet de la défaite Nacerite dans cette guerre, Sa Majesté le Roi feu Hassan II disait à l'époque en conférence de presse : "Si quelqu'un vous tape à la porte pendant 5 ou 6 jours et vous demande de sortir pour vous tuer, que faites-vous?, s'adressant à une journaliste de Tf1?. Reprenant à sa place. «Vous ne lui sortirez qu'avec le meilleurs de vos haches limées». C'était le cas de Abdelnacer avant l'éclatement de cette guerre de 6 jours de juin 1967. Faisant de la musculation à tort et à travers, il a chassé les casques bleus du Senai, demandant indirectement à Israël de passer au ring.Et c'était la  tempête prédite de Bourguiba, la défaite la plus douloureuse arabe causée par la frivolité Nacerite.

    De son coté le président Tunisien Habib Bourguiba, qui était épargné de la merde, pour avoir appelé à l'époque les pays arabes à la raison, à reconnaître l'Etat d’Israël en tant que telle et fait accompli et que toute guerre contre l'État Hébreux était inutile, surtout quand les arabes achètent leurs armements pour combattre Israel, tandis qu'Israël les fabrique elle même pour occuper facilement la rive ouest de Sinaï jusqu'au point kilométrique 101 aux faubourgs du Caire.

    A cet effet, lors des travaux d'un sommet arabe ouvert au Caire, Mr.Lahbib Chabti, alors ministre aux affaires étrangères de Bourguiba lisait en séance tenante à hui clos, un message adressé, au sens figuré à Jamal Abdelnacer, président du sommet, dans lequel Bourguiba s'est déchaîne contre la vague d'ingérence Nacérite dans certains pays arabes dont le Yémen, l'Algérie, la Libye et la Syrie.

    Les pays du Golf n'étaient pas encore indépendants, sauf la Sultanat d'Oman où le Sultan Qabouss Ben Said était un neutre particulier qui s'en fichait de tous. «Si El Bakbachi (allusion à Abdelnacer) veut semer son nationalisme au monde arabe, il récoltera certes que la tempête. Quant à la Tunisie, il ne peut se faire, tant que Bourguiba est encore en vie.!»fin de citation.

    Et les pays en difficulté..En Algérie, on ne fait jamais la même erreur deux fois. On la refait 4 ou 5 fois pour être sûr. La réélection de Bouteflika pour un 4ème mandat, et celle de Tebboune pour son 5ème, sont deux exemples très parlants. Fidèle à la réputation de rois de la gaffe, le président Tebboune a eu l’idée d’étendre un de ses meilleurs plan foireux à l’international. Il s’agit d'une agence Algérienne qui devait augmenter la croissance économique et qui n’a finalement augmenté que le nombre de bordels et de morts sur les routes Algériennes.

    Tebboune s’est largement exprimé sur le sujet. “Cet argent c’est ce qui nous est resté après avoir payé le lait et la patate, nous ne savions pas quoi en faire alors nous nous sommes dit autant le donner à nos amis Tunisiens” s’est-il expliqué. Mais il s’agissait aussi de le mettre à l’abri selon lui. “C’est une façon aussi de mettre cet argent en un lieu sûr. Je vous rappelle que le procès en appel d’Ahmed Ouyahia et de Abdelmalek Sellal s’ouvre très prochainement. S’ils sortent de prison il vont pour sûr tout chaparder” a-t-il ajouté.

                                                             IMG_87461-1300x866

    Sitôt le programme annoncé, le président égyptien, mauritanien, malien, nigérien ont fait part de leur volonté de visiter l’Algérie. Vivement que le président algérien fasse un tour en Algérie pour que les wilaya qui n'ont pas voté pour lui en profiteront eux aussi de cette générosité sans maître. Il faudrait peut-être pour que cela arrive commencer par élire démocratiquement un vrais président, pas un pion de casernes.

    Les Algériens sont stupéfaits d’apprendre que leur président a offert à la Tunisie une somme de 150 millions de dollars en chèque non barré. Le président Tunisien élu,démocratiquement, contrairement à son voisin Algérien est venu squatter à El Mouradia sans invitation. Politesse oblige, Abdelmadjid Tebboune l’a reçu, lui a offert les vielles fringues de Bouteflika, cerise sur gâteau, il repart avec un chèque de 150 millions dollars.

    Surpris du cadeau de Tebboune, Kais S'aied n’en croit pas ses yeux. Il essaye de repérer une caméra pour tenter de démasquer le canular, pas du tout, le butin est bel et bien vrai. “je suis à la fois ému et gêné, vous êtes formidable” murmurait-il à l’adresse de Tebboune qui a tenu à calmer l’émotion de son homologue en montrant toute son humilité. “Ne me remercie pas, ce n’est pas mon argent. C’est celui du peuple algérien qui fait preuve d’un altruisme incroyables" répondait-il à l’hôte.

    Sur les réseaux sociaux, dans la presse, dans les cafés et la rue les Algériens ne parlent que de ce geste. Ils n’arrivent pas à comprendre comment leurs hôpitaux sont dépourvus même de thermomètres et la misère couve les Algérien et le chef d’État Algérien se permet de jeter de l’argent par la fenêtre pour les voisins. Ce que les Algériens ignorent, c’est que les 150 millions de dollars offert à la Tunisie n’est qu’une miette devant ce que l’Algérie verse dans les compte du Polisario depuis 1975.

    Depuis 45 ans, l’Algérie prend en charge tout un mélange de peuple (les sinistres transhumants de Mali, de Niger, de Mauritanie, les R'guibat de Tindouf et de tout-venant des pays d'Afrique subsaharienne. Elle prend en charge tout un peuple fantoche qui ne travaille pas, son armé, ses ministres, ses diplomates et toutes les dépenses et même de l’argent dans des valise aux présidents voyous africains qui ont reconnu le mirage Algérien, et ce n’est pas encore fini.

    Des  centaines d’enfants (dits vachement) Sahraouis, de familles enlevées du sud du Maroc par l'armée Algérienne en 1975 pour meubler les camps des réfugiés créés par Boumediane à Rabouni, sont pris en charge chaque année pour passer les vacances sur les plages de la Méditerranée aux frais de l'Algérie et les séparatistes de l'intérieur du Sahara Marocain sont aussi primés chaque année à la wilaya de Boumerdas, alors que les enfants et les démunis Algériens, en cette période, sont obligés de travailler durement pour subvenir aux besoins de leur quotidien ou pour payer la rentrée scolaire suivante.

    Combien de milliards de dollars l’Algérie a dépensé pour le Polisario? Tout ça, pour une raison toute simple, n'embêter de son entourage que le Maroc d'évoluer dans son leadership! C'est absurde et ça dépasse l’entendement et c’est un cas unique dans l’histoire de toute l’humanité, comme le confirmait Mr.Tajeddine El Houssaini, professeur de sciences politiques internationales à l'université Mohamed V à Rabat dans une récente sortie médiatique télévisée à la télé-Maroc de Rachid Nini.

    D'autre part, tout observateur aussi bien avéré, ne comprendra pas comment est-ce possible, qu’un pays qui vie dans la merde sous toutes ses facettes, puisse prétendre et oser se proposer pour régler la crise Libyenne? puisse-t-il aussi, continuer à mettre son nez dans une cause perdue..? en l'occurrence, le conflit du Sahara Marocain! avec tout ce que cela coûte, et coûterait au contribuable Algérien? avec sa diplomatie d'autruche aveugle à la limite de l’incompétence basée essentiellement sur  «tout s’achète» prenant en devise : la corruption à grande échelle! les preuves se bousculent à les prisons d'Al Harach et de Blida y compris le fils de Tebboune impliqué dans l'affaire de trafic de Cocaine avec le Boucher (701 kgs).

    Et ceci tout juste, pour les gouvernants Algériens, en venir au diapason de leur petit protégé le polisario! qui n'est qu'une bande de séparatistes Marocains qui bouffe et dépense sans compter et se rappelant de rien!, normal ce n’est pas son argent!. Comment un pays en tant que tel, ose offrir 150 millions de dollars à la Tunisie? Rien que ça, alors que, le pays lui même, n’est pas capable de sortir de ses propres crises ni de faire face à sa rue qui s'acharne et bouillonne de plus en plus  tous les mardis et vendredis.                                                En l’Algérie qui se dit n’est pas partie prenante dans le conflit avec le Maroc,alors d’où viennent-ils l’armement et le financement du Polisario ? C’est juste une question bête, mais, y-a-t-il un Algérien honnête qui répondra intelligemment? Une question en suspend..!

                      IMG_87461-1300x866            zit-zitoune                              

    La générosité d'arrogance..Le coronavirus, continue de faire des victimes. Le bilan s’alourdit chaque jour un peu plus, 1600 décès qu'en Chine où l’on mange des chauve-souris tartinées de beurre au petit-déjeuner. En attendant que les jaunes apprennent à se nourrir convenablement, l’Algérie vole à leur rescousse en leur envoyant son remède miracle.

    Non il ne s’agit pas de n'importe quel somnifère, mais de mille litres de zit zitoune, après avoir échoué à Adis Abeba au sujet du Sahara Marocain.Le dernier rapport du CPS de l'UA, en prouve  le redressement de l'Afrique à ce sujet après l’écartement de l'Algérien Smain Chergui de ce conseil qui était Algérien depuis plus de 15 ans.

    Un avion d’Air Algérie a décollé vers la ville sinistre Wuhan en Chine pour  le livrer l'offrande et rapatrier les 36 Algériens bloqués en Chine, lesquels lui disaient en revanche " Non merci, on est bien ici,. Non, pas les 167 Marocains en Chine qui se sont, vite, pris en charge, sains et saufs, par le Souverain et rapatriés pour y êtres mis en quarantaine chez eux au Maroc. 

    Le ministère Algérien de la santé s’est exprimé sur cette aide humanitaire comme "zayat hay L'hara" au Caire. “L’huile d’olive est peut-être la solution au coronavirus. En Algérie, on ne prend que ça… même pour se soigner d’un cancer.

    A mon sens,, qu'elle importance peut-on donner à une telle quantité d'huile (1000 litres) pour un peuple d'un milliard trois cents millions d'âmes en Chine!?. C'est que de l'humiliation pour le peuple Algérien. Chez nous au Maroc une telle quantité d'huile d'olive, est minime pour l'agriculteur d'Al Attaouia ou de Souss qui peut la distribuer gratuitement en couffins d'aide de Ramadan pour les démunis de son douar.

    Après tout son excellence est comme une maman algérienne, le gâteau pour les invités et le lait pour les enfants. Après son projet Aid-lait pour les plus démunis, il lance une aide laitière à plus de 250 millions de dinars. “la différence entre l’homme et l’Algérien, c’est que l’homme a besoin d’un travail, d’un logement et d’un bon salaire pour vivre dignement, tandis que l'Algérie de Tebboune se perd graduellement dans les nuages de mensonges.

    Alors que l’Algérien a un kilo de patate et un sachet de lait lui suffisent largement, c’est un être d’une grande vertu. C’est pourquoi, au lieu de donner aux Algériens de l’argent ou de leur créer des emplois, il leur offre à bouffer. Ne me remerciez pas, je ne fais que mon travail” lit-on à Alger dans un communiqué présidentiel.

    Une foule prise pour Hirak.. le sachet de lait aujourd'hui en Algérie est comme les raisons d’être de Naima Salhi, (Nabila Monib l'Algerienne) qu'il n’y en a tout simplement pas, surtout dans les villes dépourvues de sources animales de production laitière. C'est pourquoi, il faut se lever de bonne heure et se taper une queue pour en trouver. En Algérie, le monde n’appartient pas à ceux qui se lèvent tôt. Ils ont tout juste droit à un ou deux sachets de lait. Et encore pas quand la police s’en mêle comme ça a été le cas d'un jour d'Algérie.

    C'était un vendredi à Bab El Oued à Alger..L’épicier du coin lève ouvre son commerce, il y a là une foule pour le lait. La queue forme une centaine de mètres. C’est simple, le sachet de lait draine plus de monde que cheikh Ali Benhaj, le 2ème du FIS qui prêche dans les mosquées d'Alger, marquant les scores les plus performants d'arrestation chez la police politique. 

    Les forces de l’ordre mobilisées, prennent cette foule alimentaire pour une faction du hirak puisqu'ils ont l'habitude d'empêcher toute manifestation avant la prière du vendredi. L’assaut est donné dispersant la foule à la matraque. 

    Les plus récalcitrants parmi cette foule sont arrêtés et conduits vers les commissariats avoisinants. Bilan : Pas de sachet de lait vendu, 3 gravement blessés et 12 arrestations. Elles seront présentées devant le procureur de la république pour rassemblement de lait illégal. En fait, si le sachet de lait s’était présenté à la dernière présidentielle, il l’aurait remportée haut la main. En tout cas, ce n’est pas Abdemajid-Gaid-Tebboune qui l’aurait battu.Bonne lecture.

                                                        Cordialement,Chihab25

    --------------------------------------------------------------------------------------------------

    Regardez la mentalité avec qui on a affaire:  Suite à une plainte d'une diplomate Italienne à Alger, un coq fut arrêté par la police pour tapage diurne. Le lendemain les étudiants portent en protestation, dit-on,sa femme,(une poule) venue participer au 51éme mardi et demander la libération de son mari le Coq (!) emprisonné à Al Harrach.  (Serdouk c'est le nom qu'on donne au Coq en Algérie) 

                                                            IMG_87461-1300x866