Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Maroc/Algérie : On sait que la normalisation n'est pas pour demain..

                                                                     

                                                              Maroc

                                                IMG_87461-1300x866

                                                  Pas pour demain, tant que ces jambes font barrières.Reviens après!.

    Introduction assez spéciale : Permettez-moi tout d'abord de consacrer cette introduction à un fait spécial ayant trait direct avec le blog de façon générale. On me demande souvent pourquoi j'enfonce toujours vers la chose algérienne, du fait que mes écrits sont tous, ou presque, réservés au recadrage de l'hostilité Algérienne, n'épluchant que sa pomme ?

    Pourquoi dites-vous ? Eh bien, parce que cette Algérie, est sortie au monde que pour être l'ennemi juré du Maroc. Elle est dotée, de nature, d'une capacité de nuisance étrange et de tricherie particulière "à la Soviétique", qu’on ne trouve pas ailleurs dans toute la planète, sauf parait-il, chez sa jumelle la Corée du Nord. Elle est née, avec une cuillère de saleté à la bouche, pleine d'hypocrisies et de mauvaises fois. Elle forme pour nous Marocains la seule structure de haine et de terreur la plus dangereuse à nos cotés.

    La rédaction du blog est cependant libre dans ses activités internautes, moi aussi dans ma pensée, de mes mouvements, suivant les circonstances, du fait, que, comme vous le remarqueriez, le blog n'est pas entaché de spots publicitaires. Car son administration avait rejeté, il y a presque dix ans d'existence, des offres publicitaires séduisantes pour éviter une quelconque dépendance ou être à la merci de quiconque.

    La seule chose que le lecteur remarquera de temps à autre, c'est qu'il y a quelques séquences publicitaires, à durée limitée, à l'entête de la page d'accueil et parfois à la colonne droite. Ces morceaux sont imposés au blog par la maison d’hébergement «Hautefort» qui héberge gratuitement le blog depuis 2006 et ce, je crois, pour compenser l'offre de la gratuité,et supporter les charges qui en découleront dans ce sens. C'est acceptable d'ailleurs, puisque cela ne provoque pas de bruits énormes aux visiteurs

    L'offre était vraiment séduisante, voire convaincante, comme vous allez le voir ci-après, si on peut user un peu de son temps et diagnostiquer les données ci-dessous, établies par une firme française spécialisée de statistiques. "hyperStat".dont voici quelques passages.

                                                            Hautetfort.Com 

    Royaumedumaroc-Hautetfort-nouvelle.ère, reçoit environ 17.250 visiteurs uniques et 28.635 (1,66 par visiteur) de pages vues par jour qui devrait gagner environ 138.00 $ / jour à partir de recettes publicitaires. La valeur estimée du site est 83,497.43 $. Selon ATR (Alexa Traffic Rank) : Le royaumedumaroc-hautetfort-nouvelle-ere.hautetfort.com est classé numéro 38105 dans le monde soit 0,00345% des utilisateurs mondiaux d'Internet. Le site est hébergé en France et a des liens vers des réseaux - adresse IP 77.75.59.100.

    Faites 'hyperStat' dans google et vous en verrez d'amples détailles.Sachant que ces chiffres sont que des estimations. Ne deviendront réelles qu'au cas où l'administration du blog aurait accepté de s'emporter par la fluidité-recettes de spots de publicité.

    D'autant plus, d'après une information sûre qui m'est parvenue de l'étranger, de source digne de foi. Les services secrets algériens auraient, en un moment, durant la floraison des Room de discussion -catégorie Sahara- en Paltalk, auraient manifesté le désir de polariser le blog en s'adressant à un cabinet de publicité étranger en vue de lui proposer somptueusement des pages de publicité bénéfiquement attirantes, et ce dans le but de le dominer, voire de pousser sa rédaction vers une modération apaisante envers l'Algérie, ou à changer, tout simplement, sa ligne de rédaction anti algérienne.

    L'administration du blog, soucieuse de son rôle et de son devoir vers la patrie et la devise de la patrie (Dieu-Patrie-Roi) a décliné l'offre sans savoir qui y était derrière, tout en gardant son indépendance et sa méfiance, afin de ne pas de tomber dans les gouffres de la corruption,du chantage et de la domination.

    Or la rédaction du blog reste déterminée à jamais, depuis qu'elle a eu l’idée d’avoir son site ou blog, de s'éloigner de toute saleté pécuniaire qui peut provoquer l'indignation de son lectorat-visiteurs, une saleté devenue monnaie courante d'escroquerie dans cet espace virtuel.

    Surtout internet peut parfois être un univers étrange à explorer.Parmi les milliards de sites web que l’on peut visiter, une grande majorité ne sont pas forcément d’utilité publique, mais ce sont «malheureusement» assez souvent les plus addictifs aussi.

    Cela étant, n'est pas pour plaire à quelqu’un d'officiel, mais pour le plaisir de son admin, et pour plaire aussi, à une catégorie silencieuse de lecteurs,dépourvue, par obligation de réserve, du droit de s'exprimer en public étranger à la carrière, de se mêler en politique ou critiquer ouvertement,une telle ou telle agitation ennemie, cela d'une part, et de l’autre, c’est l’important, pour y participer virtuellement à la préservation de nos valeurs sacrées et faire en sorte, allégeance continuelle à Sidna, exprimant par le fait son attachement indéfectible à la valeureuse Monarchie Alaouite.

    Avec ces clichés, je me sens fier de moi pour continuer dans cette même voie, ce qui me permettra largement de tirer à boulets rouges, sur tout ennemi qui apparaît à l'horizon-est du Royaume, en particulier sur l'ingratitude de cette mauvaise race algérienne que la volonté divine et la naturalité géographique nous ont collé au dos. C'est du moins ce qu'on peut faire officieusement, derrière un petit écran bien éclairé et j'empresse de me réjouir de tirer particulièrement, à bout pourtant, sur la saleté du pouvoir algérien.

    Je n’attends de complaisance de personne et si quelqu'un aura bien l’envie de vérifier la crédibilité de mes dires, surtout en ce qui concerne la gratuité du blog ou pas !, il en aura bien les moyens techniquement adéquats de décryptage pour le faire,moyens très sophistiqués à la portée de tous.

    Et je conclue par l'anecdote populaire Marocain qui dit «une dame avait dit au cadi, le juge de la famille au cours d'une séance de répudiation en discorde, parlant bébé.(«Ma’fkarchi...Ma’fdahri».C’est-à-dire.«J’en ai rien,ni dans mon utérus,ni sur mon dos»).

                                                                                     oOo

    Lire la suite