Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maroc-Algérie : Panique et hystérie chez les cons d'Alger après la reprise du Hirak et par la moissonneuse diplomatique (Bourita)

                                                                  drapeau-du-maroc-image-animee-0008                                                                                                                                                  IMG_87461-1300x866

 ،الخريطة المغربية كاملة ضدا غلى عصابة الجنرالات قي الجزائر مع انها لآزالت تنقصها الصحراء المغربية الشرقية المغتصبة

Ravi comme tout autre Marocain de voir et d'entendre un haut cade juif  d'origine Marocaine, chargé de la sécurité d'Israël, se plier avec grand respect devant Sa Majesté le Roi disant "allah ibarek f'Aâmar Sidi",(prononçant le S en SH).

                                                                 ---------------

Avant propos..Je commence par une courte "fatiha" qui peut enrager la bande Algérienne, surtout l'homme à la petite pioche (Bou Gadoume) et son entourage aux affaires mensongères de l'Algérie qui commence par cette toute petite introduction :

«La moissonneuse diplomatique Marocaine (Bourita) ravage tout mauvais herbe Algérien implanté auparavant par les ex-parrains de ce Moshé Dayane de l'Algérie qu'on verra ci-après au milieux de la note. Cela étant perturbera certes l'implantation d'autres mauvais herbes devant la diplomatie silencieuse Royale qui gagne davantage de terrain auprés de la communauté internationale».

Je rappelle à mon lectorat et aussi aux cons d'Alger que la rédaction est engagée pour la continuité de publications anti-dz avec toutes les opportunités d'éparpiller au maximum les ingrédients servant aux mensonges de la veuve Algérie d'à coté, sûr de mes percées et que je ne perdrais pieds là-dessus.

Écrire, décrypter et mettre à nu, les bluffées d'un pouvoir mafieux vivant à nos cotés, c'est l'envie de  dénicher, en quelque sorte, les failles d'Algériens dans leurs sales relations avec le Maroc depuis la bataille d'Isly région d'Oujda en août 1944.   

                                            Moulay Driss Zerhoune

Sans exaspération..Un échantillon des belles vallées verdoyantes, sources d’eaux pures qui trainent leurs robes sur une large superficie très confortable au corne nord/ouest de l'Afrique. Le Maroc, le prince de tous les siècle, chéri par ses Dynasties Idrissite et Alaouite, qui l’ornaient de mille et une perle monumentale et qui lui tissaient une dentelle royale sous forme de murs historiques de protection qui l’embellissent et le protègent de toute atteinte.Une particularité faisant défaut au pays des ingrats, l'Algérie.

Le Maroc se bat et se battrait davantage pour s'éloigner d'une entité folle et mal-élevée que la volonté divine choisissait à mettre sous la menace du temps et de l’indifférence..

La rédaction est tenue à respecter son choix, retenant l'attention du lecteur quelques secondes afin de lui donner la possibilité, pas de soutenir le blog, mais pour tout simplement lire tout article concernant les "dix en une cervelle", les cons gouvernant Alger. 

Sachant qu'une proposition de soutien financier "externe" était offerte au blog, proposée par un sponsor Casablanca, qui serait-il engagé, vêtu de velours de traître, mais elle a été rejetée par la rédaction pour éviter toute dépendance à une quelconque ligne éditoriale. Seule la suppression de spots publicitaires était en vu et ce grâce à la générosité du sponsor HAUTetFORT.

Le contenu de ce blog, sélectionné au quotidien par sa rédaction, a pour vocation de proposer aux lecteurs assidus une information de qualité, toujours plus proche de la vérité sur l’Algérie, avec ses grands formats d'ingratitude pour comprendre le mauvais voisinage qui nous entoure, comme nous le rappelait feu Hassan II, je cite:

«Nous n'attendions pas que le monde reconnaisse la Marocanité du Sahara, mais nous attendions plutôt qu'il sache avec qui Dieu nous a mis dans le paquet de voisinage».

Pour bénéficier d’un confort de lecture optimal; je fais tout de mon mieux pour parler histoire récente Marocco-Algéchienne (je m'excuse du terme de trottoirs que je porte aux Algériens par obligation, pour y exprimer ma colère aux salops des chaines-tv Algériennes Annahar et Echourour) qu'ayant fait de l'insulte au Maroc et ses valeurs sacrées leur orientation éditoriale de caserne.

Je sais qu'il y a des lecteurs qui ne suivaient point les frivolités Algériennes auparavant, car ils étaient hors ligne, au moment où il n'y avait pas d'internet, ou qu'ils appartenaient à des administrations sensibles qui n'autorisant pas les siens à se mêler aux politiques ou jeter l’œil hors frontière.

C'est eux que je cherche à mettre sur les rails anti-dz,  en leur fournissant ce qu'ils ne pouvaient savoir à temps et après leur retraite couronnée d'un certain degré de libération, jetant les restrictions de travail au pied du mur.

La confiance de ce genre de lecteurs est primordiale pour la rédaction du blog, qui pour tout cela n'a aucun objectif autre que "offrir à mes frère Marocains la meilleure expérience Média possible, leur permettant de connaître ce qu'en ne  savaient pas au sujet réel de l'Algérie".

Et je ne me bousculerais pas devant Mme.Andrey Azoulay, la Franco-Marocaine de confession juive, la directriste de l'UNISCO pour lui proposer de mette en lumière, "la pastille Marocaine" à l'instar de la baguette Parisienne et le café expresso italien candidatent au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco!. Non!

                                              IMG_87461-1300x866

                                                                                     Le général Moshé Dayane de l’Algérie.

Je reprend la saleté Algérienne. Le général De Gaulle disait à Moshé Dayane, l'homme politique Israélien de taille : «Attention, le Français qui t'a crevé l'œil, il pourra récidiver et te crever l'autre. Pour Chengriha, le général qui devient accidentellement l'homme fort de l'Algérie et qui n'a même pas son CEP, je lui dirais..Attention, le Marocain ne fait pas d'exception, il te crevera les deux yeux, en un seul coup».

J'ai choisi de reparler de 701 ks de cocaïne de Kamal Cheikhi dit "le Boucher" qui surgissait ces jours-ci au tribunal d'Alger, dont le fils du "président" Algérien était impliqué et était même au point d'être jugé. Mais les teneurs de ficelles au cercle de décision étaient pour sa libération et acquittement de tout soupçon, souhaitant au président Tebboune la bienvenue au pouvoir et au palais d'Al Mouradia. 

Un état d'étonnement s'est répandu dans tous les secteurs de l'Algérie (autorités civiles, militaires et politiques) après que le tribunal d'Alger ait décidé de reporter à une date ultérieure l'examen du procès de Kamal Cheikhi appelé «Boucher» accusé dans la plus grande affaire de cocaïne de l'histoire de l'Algérie .

Mais si la raison de ce report est connu, le héros de l'émerveillement d'abord, tout le monde sait en Algérie dans la plus grande affaire de cocaïne de l'histoire de l'Algérie est directement impliquée, dont le président Tebboune via son fils Khaled.

Si en croit les commentaires des Algériens à ce sujet, le général Said Chengriha Chef d'état-major s'est intervenu au profit du fils du président par la modification des déclarations du Boucher pour acquitter Tebboune et son fils dans l'affaire de la cocaïne.en échange de concessions de la présidence au profit de l'armée.

C'était la cinquième assise depuis l'ouverture du dossier de 701 cocaïne au tribunal de Tipaza d'Alger (urgence oblige) pour sauver la face de Tebboune. Le report à la énième fois ne concernerait désormais que les autres impliqués sous prétexte achever enquêtes et recherches incomplètes.

Un éditorialiste du journal Français "le Point" titrait son Edito par une phrase alarmante "L’honneur perdu de la justice française" car une Cour de cassation aurait confirmé l’irresponsabilité d'un meurtrier reconnu coupable qui ne sera pas jugé. Un geste honteux pour l'éditorialiste qui jugeait la cour sans savoir sur quelles preuves est basé le verdict.

Pourquoi évoquer une affaire qui n'est pas la notre?. Je voulais seulement dire par là, que si l'honneur de la justice Française serait perdue selon l'éditorialiste du journal "le Point', la justice en Algérie est bafouillée au vu et au su de tout le monde au point qu'elle n'existe ni État ni justice.

Tant que cette marionnette, soi-disant président Tebboune s'est permis d'acquitter son fils "gâté" Khaled impliqué dans cette affaire de 701 kg Cocaïne par décret présidentiel qu'il a signé au lit de malade en Allemagne. Je disait vaguement la justice en Algérie est "bafouillée". Corrigeant mes propos, je dirais qu'elle n'existe pas de justice en Algérie.C'est la loi de la Jungle, d'opportunisme et de clientèle.

Le général-pisseur Chengriha misait sur le gain de temps pour menacer d'ouvrir d'autres dossiers de l'époque  de Tebboune en temps que ministre de logements en réponse à ce qu'il a décrit comme coup d'État contre lui, auquel Tebboune épaulait pour exécution le commandant de la Garde républicaine le général Ali ben Ali et l'un des fils de l'ex-chef d'état-major assassiné Gaid Ahmed Salah.

Une source locale a fait circuler que Chengriha avait ordonné d’éteindre les caméras en réunion pour parler librement de ce qu'il qualifiait de persistance de la part de Tebboune et acolytes à faire obstruction au processus de règlement dans le pays.Les Algériens ont alors constaté, à un moment donné, que le torchon brûlait entre Chengriha et Tebboune avant le transfert de ce dernier en Allemagne.

                 IMG_87461-1300x866

                                                                                 Tebboune/l'Boucher/cocaïne

Que Chengriha et ses acolytes Algériens de tombeur sachent qu'ils ont affaire à un Maroc Monarchique de forte croissance, pas du genre d'en  (trempe-l’œil.) , un pays référence pour les pays qui détestent l'odeur du pétrodollars Algérien, respecté pour sa crédibilité aux yeux des grand.

Tandis que la veuve Algérie avec la mauvaise mentalité de ses con-dirigeants, qui sont d'ailleurs des apprentis opportunistes en gestion d'état, fait, mine d'ignorer la force et  l'intelligence du Marocain au moment qu'elle s'approche, si elle n'est déjà arrivée au stade de pays  "non man's land".الارض القاحلة سياسيا واقتصاديا ولا قيمة لها في الميزان الدولي 

Et en parallèle M.Nasser Bourita, l'étrangleur des affaires étrangères de Bougadoum, est toujours sentinelle au piquet il continuera, silencieusement, de mettre le doigt là où il fait mal à l'Algérie. D'autre part si Chengriha continuera ses conneries militaires de provocation au Maroc, il mouillera certes toute l'Algérie par son urine. puisqu'il est le seul qui pisse en plein réunion et qu'il a toutes les opportunités frivoles de le faire après avoir déjà fait assassiner son parrain Gaid Salah et neutraliser son voyou président Tebboune. 

En l'absence de mesures de dissuasion qui pourraient le stopper, il a déclenché, en toute liberté, une rude guerre de règlement de comptes avec ses paires généraux qui le dépassent  en hiérarchie militaire. Avec l'inefficacité et la faiblesse de la présidence et la frivolité de Chengriha, le pire virulent guette l'Algérie en profondeur.

                                                                         IMG_87461-1300x866

                                                                             Son général au crane

Tant mieux.. Tout débordement et instabilité en Algérie nous arrange et nous épargne les casses-tête. Étant que les Algériens tablaient toujours sur la propagande pour se refaire badigeonner leur façade pourrie et gagner un peu de crédibilité devant l'interlocuteur. par contre l'inégalité de revenus devient de plus en plus intolérable entre les masses populaires.

Des masses opprimées qui animent chaque vendredi et chaque mardi, la place de la poste à Alger, une place classée au patrimoine oral et immatériel du Hirak depuis février 2019. D'autres masses, là-bas plus loin au désert aride Algérien, qui rappelons-le souffrent en silence. Certains d’entre elles ont dû se résoudre à tendre la main, plus haut et fort, souhaitant chasser le pouvoir militaire qui coupe le souffle aux Algériens depuis plus de 6 décennies.

                                                                 inégalités

 

Quoi qu'il en soit, l’Algérie face au Maroc ne changera jamais sa mentalité d'hostilité. Car les nouveaux venus au pouvoir d'Alger ont  tracé, à eux, une feuille de route, au degré rouge pour se faire un peu de santé devant la grandeur du Maroc.

Le Maroc que certains d'eux, dont Slimane Saadani, un grand bourreau de pâturages et staff de bergers de la wilaya de N'aama et Mechrya à l'ouest d'Algérie, comparaissaient le Maroc à "la France coloniale". Leur feuille de route établie contienne les mêmes termes signifiant ce qui pourrait porter atteinte aux intérêts du Maroc, en l'occurrence : haine, hostilité. Brouille, mésentente, tout en prenant le Maroc comme ennemi traditionnel et éternel.

Face à n'importe quelle position Algérienne, la rédaction du blog averti les cons d'Alger, Chengriha de l'armée et Tebboune, la momie du palais d'Al Mouradia à leurs acolytes qui suivent mes articles anti-dz que le Maroc ne possède pas que le DRONE ayant tué  Kacem Slimani, alias "dah Albandir" et son président Bahim r'khiss qui serait candidat aux portes de l'enfer lui aussi, selon les réseaux sociaux avec groupe de mercenaires qui les accompagnait. Une découverte dévoilée par la presse, poussant une nouvelle fois l'hystérie du pouvoir Algérien à son extrémité.

C'était tout simplement l'arbre qui cache la forêt, et attention ce n'était qu'une simple lâcher prise d'avertissement pour le général pisseur qui se prend en homme fort de son temps. 

C'est du fait, loin des paroles de bois qu'utilisent ces jours-ci le gouvernement d'Alger, qui devant la pression de la rue, se trouvait contrainte de mentir au peuple Algérien pour apaiser la colère de l'opinion publique locale.

Selon une vidéo, une député Algérienne courageuse évoquait de l'intérieur de ce qu'on appelle là-bas, le Conseil National Populaire (parlement) je cite : "des milliards de dollar seraient partis en fumée contre la vaccination de 75 personnes seulement, par contre l'importation du "vodka Russe" serait permise pour des centaines de conteneurs. Le peuple, l'orphelin peuple Algérien s'est indigné pour cette humiliation très officielle, de l'incapacité de s.es gouvernants,  qui échouaient de convoiter la cadence mondiale contre le Covid-19 pour s'offrir un produit vitale équivalant à l'orgueil Algérienne.

L'écrivain Français Mr.Bernard LUGAN vient de publier un article très important sur le Mali dévoilant la réalité de Chengriha qui ne fait que embêter l'entourage, reliant aussi les guerres du Mali aux activités du Polisario, je cite ce plus petit préambule :«Dans cette région des «Trois frontières», depuis les années 2018-2019 nous assistons à l’intrusion de Daech, dont le chef régional, Adnane Saharaoui, est un ancien cadre Algérien du Polisario, mouvement dont la dérive islamo-mafieuse est de plus en plus forte».

                                                             IMG_87461-1300x866

                                                                     Chose dite, chose faite 

L'Algérie est donc foutue en l'absence de ses personnalités historiques.. tels que MM..Ferhat Abbas, Ben youssef Benkhada et les cinq autres leaders de la révolution Algérienne. Une Algérie devenue le pays d'ingrats de "Bou'akh",(chiki en dialectal Marocain) dont les gouvernants répétaient à chaque occasion et sans occasion, une symphonie creuse qu'ils composaient eux mêmes pour faire endormir et neutraliser tout un peuple dingue tels que : (l'Algérie de fierté et de dignité, de nif, de r'faa rassak abba rak f'dzayer).les slogans creux que porte la mentalité malade Algérienne.

Je rappelle à ce sujet, qu' en se moquant du Maroc, allusion à la générosité de la Fondation Med V de solidarité qui, durant chaque mois de ramadan, pilote l'opération de distribution du panier/ramadan aux familles nécessiteuses, S'adressait un jour à un de ses acolytes Boutefrika, lui disait avec orgueil : R'faa rassak abba, moi je te donne une clef de logement, pas un pot de soupe ! allusion certes à la fondation Med V de solidarité).

La volonté divine n'était pas prête à dépasser cette bêtise , elle l'attendait, tout juste au tournant pour l'enclouer à vie, dans un fauteuil d'humiliation roulant, contraint d'attaquer, hors connections, ses derniers jours d'ingratitude avant d'être jeté à la poubelle de l'histoire Algérienne. Pas de l'histoire Algérienne, tant que celle-ci n'a pas d'histoire, elle est composée de morceaux éthniques ramassés de toutes part de la région (Les Ottmans et Français le confirmaient dans tous les passages de leur existence en Numidia, le nom que portait l'Algérie avant). Loin de toute invention, c'est l'écrivain Africaniste Français Mr.Bernard LUGAN, un natif de Meknes (photo) qui le disait clairement dans ses divers écrits et ses audio-visuels sur l'Algérie.

                                                              Bernard Lugan - Le360

Quant au pot de soupe, je dirais  aux Algériens qu'ils le croyaient. il se distribue en grande pompe, atteignant cette année sa 22ème édition touchant, au moins 600 milles foyers démunis, laissant les Algériens, en longs fils d'attente chercher les clefs de logement, le lait, la semoule et la sécurité dans le foin de Bouteflika et de Tebboune.

Mais sur terrain c'est L'Algérie qui veut s'envoler sans ailes, à n'importe quel prix, pour contrarier un grand pays généreux au monde Le Royaume Chérifien du Maroc .

Pour sortir du pétrin et trouver l'issue à ses défaites devant l'ours Marocain, il faut à L'Algérie, par obligation, qu'elle aille chercher ailleurs son bouc émissaire facile à manipuler, à avaler et aspirer son 'poison pétrodollars et suivre sa politique d'autruche, pas en terre Chérifienne du Maroc.

Qu'elle pense objectivement, si elle veut sortir de son isolement à parier sur une solution politique réaliste avec le Maroc, pas dans tous les dossiers en suspend, mais en premier, au dossier du Sahara Marocain, car sa politique d'autruche qu'elle mène avec frivolité dans ce sens n’est pas réaliste. Elle doit s'engager ouvertement pour avancer dans ce conflit qui stagne depuis plus de vingt ans, depuis Mr. Jafer pérez dicollard, le premier envoyer spécial de l'ONU au Sahara. Sa politique là-dessus n'est autre chose, qu'un rêve et une utopie destructrice.

Que les cons d'Alger ainsi que ceux de toute l'Algerie sachent que leur ennemi potentiel de l'ouest, Le Maroc est en mesures de voir clair ce que vous mijoter dans vos sales cuisines combinées Alger/Tindouf et ce grâce à ses deux précieux bijoux SatM6.  

Affaires internes..Avant d'en finir avec la saleté Algérienne, je dois me plier, avec tout le respect devant la générosité Royale ayant permis aux Marocains de se vacciner gratuitement. Nous apprécions haut et fort la gratuité du vaccin ordonnée par SIDNA الله ينصره. Et le vaccin ça marche pour tous., Dieu merci. 

Personne au Maroc ne peut, voire n'a le droit de nier ou de minimiser le role du gouvernement Marocain de l'ombre qui, par instructions et orientations Royales, gère magnifiquement et sans bruit les affaires de l'Etat, laissant le gouvernement barbu se battait pour l'air de l'Atlantique avec un grand écart entre la réalité de ses engagements et les annonces faites au début de ses mandats, selon un rapport de la Cour des Comptes, signé Driss Jettou.

C'était un moment de honte où la polémique autour des "paniers de discorde", dit-on de ramadan qu'une association dite "Joud" pour le développement est accusée d'avoir distribué, en échange d'adhésion au parti politique (RNI), enflait et gagnait désormais l'hémicycle, au point qu'une séance parlementaire a été suspendue par le débat devenant houleux et méprisable.

C'est l'un des méfaits et de mauvaise gestion de l'Unfpiste Mr.Lahbib Malki qui dirige, si j'ose dire notre grande "écurie d'affaires et de sommeil" et le début de la fièvre électorale qui s'annonce à grands pas à la fin d'automne parlementaire.Bonne lecture.

                                                                             Chihab25

 

 

                                              -----------------------------------------------------------------------------------        

 

    Les Algériens se déchaînent contre le pouvoir de leur pays. Pour se distraire écoutons-les. 

                                          
                  C'est le meilleurs des Islamawistes se déchainait au nom d'un peuple perdu
 
                                                     IMG_87461-1300x866
                                                                         Le votant-model de tout temps
 

Écrire un commentaire

Optionnel